Délaissant les grands axes nous prendrons, avec un éditeur et ses deux auteurs, la contre allée
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

"Délaissant les grands axes, j'ai pris la contre allée" ce qu'Alain Bashung a inspiré à Benoît Verhille entre autres, c'est le nom de sa maison d'édition. Elle a dix ans aujourd'hui, et nous donne l'occasion d'accueillir un moment convivial avec deux de ses auteurs Thomas Giraud et Sophie G. Lucas.

Qui sont les éditions de la Contre Allée ? Une maison qui publie des histoires à hauteur d'homme. Avec une ligne éditoriale déterminée autour d'un axe Littérature et Société. La Contre Allée s'attache tout particulièrement au devenir et à la condition de l'individu au cœur de nos sociétés contemporaines. Témoigner, transmettre, questionner... Et organiser des résidences d'écriture.

Stéphanie en maîtresse de cérémonie, questionnera ces deux auteurs de talent et leur éditeur, à l'occasion de la parution du deuxième roman de Thomas Giraud "La Ballade silencieuse de Jackson C. Frank", et de l'essai "Assommons les poètes !" de Sophie G. Lucas.

Après "Elisée, avant les ruisseaux et les montagnes" repéré l'année dernière pour le prix du Roman Coiffard 2017, Thomas Giraud publie son deuxième roman. "La Ballade silencieuse de Jackson C. Frank" est un récit qui imagine ce qu’a pu être la vie de cet auteur compositeur interprète folk américain - contemporain de Bob Dylan - à travers ses drames, ses hasards, ses rencontres... Surtout, ce texte tente de comprendre comment il put concevoir son seul et unique album et ensuite tomber dans le silence et l’anonymat. Docteur en droit public, né en 1976 à Paris, Thomas Giraud vit et travaille à Nantes. Depuis le bel accueil réservé à son premier roman, il contribue à Remue.net, 303, La moitié du Fourbi ou encore le Yournal.

Quant à Sophie G. Lucas, poète nantaise, née en 1968 à Saint-Nazaire, elle est révélée avec son recueil "Nègre blanche" (Le dé bleu, 2007) qui a reçu le Prix de Poésie de la ville d’Angers présidé par James Sacré. Elle a notamment publié aux États Civils "Notown" (2007) et "Moujik Moujik" (2010). Elle partage son écriture entre une démarche autobiographique et intime, et une approche sociale et documentaire. Elle publie le 9 mars 2018 "Assommons les poètes !" un essai sur la place de la poésie contemporaine dans le paysage littéraire en France. Pauvre, alors que paradoxalement, si vivante, si riche, si remuante. Mais en marge.

Crédit photo : Thomas Giraud © Jérôme Blin / Sophie G. Lucas © Phil Journe