Pour les commandes en retrait magasin, nous vous remercions d'attendre le mail de confirmation de mise à disposition avant de vous présenter à la librairie.

L'histoire fulgurante d'un père et ses deux fils
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Ils sont trois. Ils ont été quatre mais « la moman » est morte d'un cancer, alors ils ne sont plus que trois. Le père et les deux fils. Ils vivent en Meurthe-et-Moselle « dans le 54 ». Fus, l'aîné, aime bien jouer au foot. Son surnom vient de là : Fus comme Fußball, le Luxembourg n'est pas loin. Avec son frère, Gillou, ils veillent l'un sur l'autre. Le père travaille à la SNCF. C'est comme ça. De père en fils. Depuis toujours. Et puis il y a la section. Le père est un homme de gauche engagé, peu importe si désormais ils ne sont plus que cinq ou six à se retrouver. Les sujets débattus sont toujours un peu les mêmes mais on continue de tracter et de défendre ses idées. C'est important. Ce soir-là quand Fus arbore un bandana avec une croix celtique et que le père lui fait remarquer que c'est « un truc de facho », l'échange ne va pas plus loin mais déjà, on le sait, un fragile équilibre est en train de vaciller. Ce qu'il faut de nuit ce sont aussi les premiers mots d'un poème de Supervielle Vivre encore : « Ce qu'il faut de nuit/Au-dessus des arbres… Ce qu'il faut d'amour/Au fond du silence… ». C'est ce que vous trouverez dans le cœur battant de ce premier roman : de l'amour et du silence. Et c'est bouleversant.

Attention ! Réservation nécessaire à l'adresse suivante : librairiecoiffard.animations@gmail.com

Une rencontre animée par Manon Tiphangne.
© D.R.