Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

Événements à la librairie - Prochainement

Animée par Manon Rosario
Avec Émilie Houssa
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - L'Échelle

Émilie Houssa est cinéphile et historienne de l'art. Après avoir enseigné à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, elle a été conférencière à la Cinémathèque Française, puis a obtenu un poste de professeur d’Histoire de l’art et de sémiologie à l’école Prép’art. Comme son troisième amour est la lecture, elle ne pouvait pas ne pas écrire.

Son écriture s'intéresse à la vie de gens sans histoire qui pourtant traversent des événements retenus par tous. Des images naissent ainsi au fil des mots et des situations. Entre le cinéma et la "grande" histoire l'écriture dessine une poésie du quotidien.

"La nuit passera quand même" (Denoël, 2018) est son premier roman. Les lecteurs la retrouvent pour un second roman aux éditions de l'Observatoire : "La Possibilité du jour".

Cette rencontre est animée par Manon Rosario.
(Photo de l'autrice © Mathias Guigon)
(Informations reprises depuis le site de MOBILIS - Pôle régional de coopération des acteurs du livre et de la lecture en Pays de la Loire)


De la Sicile à San Francisco
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Nous avions beaucoup aimé son précédent roman "Sequoia", nous attendions donc le retour du grand raconteur d'histoires Michel Moutot! Et les retrouvailles furent si belles que nous avons sélectionné "L'America" pour notre Prix du roman Coiffard 2020

En lisant ce titre "L'America", un petit air bien connu chanté par Joe Dassin arrive jusqu'à nos lèvres. Mais "L'Amérique" du jeune sicilien Vittorio Bevilacqua n'est pas un rêve, c'est une cachette, la destination d'une fuite. Rien ne laissait présager que ce fils de pêcheur, dont le père a disparu en mer, et qui entretient du mieux qu'il peut sa mère et ses deux soeurs avec le produit de sa pêche, croise un jour le regard de la belle Ana, fille de Salvatore Fontarossa. Un amour innocent et sincère qui va être confronté de plein fouet à la haine du père de la jeune femme. Un père sans pitié à la tête de la mafia locale.
Le lecteur accompagne les personnages de 1902 à 1910 : Ana, restée au pays sous la coupe du père et Vitto dans sa fuite effrénée et dangereuse avec les sbires de Salvatore collés aux basques.
Quel souffle! On soupire, on se révolte avec Ana, on tremble, on espère pour Vitto. Michel Moutot est un raconteur d'histoires et un fin connaisseur de ce début de XXème siècle. Des eaux bleues de l'île de Marettimo à la Baie de Nushagak, les péripéties et rebondissements sont au rendez-vous dans un contexte social et historique précis. Une belle recette pour faire palpiter vos coeurs de lecteurs.

Rencontre animée par Etienne Angot

Copyright photo auteur Hermance Triay


Un conteur talentueux
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Enchantés par "La fractale des raviolis" et "la variante chilienne", quel plaisir de retrouver Pierre Raufast avec "Le cerbère blanc" dont voici une petite présentation :
Choyé par les siens, Mathieu vit une enfance idyllique dans la vallée de Chantebrie. Mais tout bascule le jour où il perd ses parents dans un accident tragique. C'est décidé, il consacrera sa vie à défier la mort. Il quitte sa vallée et Amandine, sa fiancée, pour suivre des études de médecine à Paris. Là, il travaillera pour un taxidermiste dont la plus belle pièce est un mystérieux cerbère blanc... Mais peut-on vraiment oublier son passé ? Tiraillé par ses démons, ses regrets et son ambition, Mathieu ira d'aventure en aventure jusqu'à ce lieu ultime, interdit, duquel il reviendra transformé. Dans ce roman, PIerre Raufast joue avec l'imaginaire et la fantaisie pour aborder des sujets graves : le culte de la jeunesse, la peur du déclin, la folie d'une société qui croit pouvoir nier la mort. Il est aussi question de métamorphoses ; de l'amour, de nos choix et de nos âmes.

Sélectionné pour notre Prix du roman Coiffard 2020. La rencontre sera animée par Manon Rosario


Avec Sandrine Collette
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Nous l'avons lu, nous l'avons aimé, nous l'avons sélectionné pour notre Prix du roman Coiffard 2020. Depuis "Et toujours les forêts" a été récompensé par plusieurs prix!
Nous sommes donc très honorés et très heureux de recevoir Sandrine Collette.

A propos du livre :
Corentin, personne n’en voulait. Ni son père envolé, ni les commères dont les rumeurs abreuvent le village, ni surtout sa mère, qui rêve de s’en débarrasser. Traîné de foyer en foyer, son enfance est une errance. Jusqu’au jour où sa mère l’abandonne à Augustine, l’une des vieilles du hameau. Au creux de la vallée des Forêts, ce territoire hostile où habite l’aïeule, une vie recommence.
À la grande ville où le propulsent ses études, Corentin plonge sans retenue dans les lumières et la fête permanente. Autour de lui, le monde brûle. La chaleur n’en finit pas d’assécher la terre. Les ruisseaux de son enfance ont tari depuis longtemps ; les arbres perdent leurs feuilles au mois de juin. Quelque chose se prépare. La nuit où tout implose, Corentin survit miraculeusement, caché au fond des catacombes. Revenu à la surface dans un univers dévasté, il est seul. Humains ou bêtes : il ne reste rien. Guidé par l’espoir insensé de retrouver la vieille Augustine, Corentin prend le long chemin des Forêts. Une quête éperdue, arrachée à ses entrailles, avec pour obsession la renaissance d’un monde désert, et la certitude que rien ne s’arrête jamais complètement.

Cette rencontre sera animée par Chloé Dolain au Tome 1.

Photo de l'autrice © Olivier Culmann-Tendance Floue


Un grand coup de coeur
Avec Guillaume Sire
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Guillaume Sire est écrivain et enseignant à l’université Toulouse Capitole. Il a publié trois romans : "Les Confessions d’un funambule" (La Table ronde), "Où la lumière s’effondre" (Plon) et "Réelle" (L’Observatoire). "Avant la longue flamme rouge" est son nouveau roman publié aux éditions Calmann-Lévy.

Lorsque le roman débute en 1971, Saravouth est un petit garçon de 11 ans qui vit heureux au sein d'une famille cambodgienne plutôt intellectuelle et catholique. Sous l'influence des lectures de sa mère qui est enseignante, il s'est crée un « Royaume Intérieur ». Imaginez que vous décidiez de vous créer un pays imaginaire, comme Peter Pan, en installant dans ce pays votre propre monde. Nourri à la lecture des mythes, Saravouth a de quoi se réfugier dans un monde extraordinaire. C'est la première partie du livre, fascinante. Et puis la famille de Saravouth est arrêtée, menée à la lisière d'une forêt. Quand Saravouth revient à lui, ses parents et sa sœur ne sont plus là, une très vilaine blessure par balle l'a laissé miraculeusement vivant. L'enfer commence pour cet enfant en quête de sa famille dans un monde d'une violence extrême. Différentes rencontres jalonnent son chemin qui le mèneront jusqu'en Amérique du Nord.

Ce gamin est incroyable d'intelligence, à la fois dans sa survie mais aussi dans la mise en place de son fameux « Royaume Intérieur ». Ce roman dégage une grande force, une grande lumière, une grande humanité dans l'inhumanité. Peut-être parce que Guillaume Sire arrive à nous raconter une histoire terrifiante pourtant perpétuellement effleurée par la poésie jusqu'à une sorte de folie douce parfois réconfortante, parfois inquiétante.

Une rencontre animée par Stéphanie Hanet.
Sélectionné pour le Prix du Roman Coiffard 2020.

© Renaud Konopnicki

Archives