Événements à la librairie - Archives

En sélection pour le Prix du Roman Coiffard 2020
Avec Fatou Diome
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Nul ne s’aventure sans appréhension à Sangomar, ce bout de terre inhabitée où, dans la tradition animiste sérère, se rassemblent les djinns et les âmes des défunts. Sur l’île voisine, la jeune Coumba entame un long veuvage, recluse chez sa belle-mère. Elle vient de perdre son mari dans le naufrage du Joola, en 2002, au large du Sénégal. Dès la nuit tombée, après le cortège des prières rituelles et des visites obligées, Coumba peut enfin faire face à son chagrin, consigner les souvenirs heureux, invoquer les morts. Alors, sa chambre s’ouvre grand aux veilleurs de Sangomar, esprits des ancêtres et des naufragés qui lui racontent leur destin et la mèneront à la rencontre de son « immortel aimé ».

"Les Veilleurs de Sangomar", édité par Albin Michel, est un grand roman de liberté et d’amour fou, porté par le souffle ensorcelant de Fatou Diome.

Une rencontre animée par Henri Copin.
Photo de l'autrice © Astrid di Crollalanza


Dans la sélection du Prix du Roman Coiffard 2020
Avec Romane Lafore
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

En se glissant parfaitement dans la peau d’un homme, Romane Lafore signe un premier roman aussi virtuose que jubilatoire, véritable hommage à la fiction avec "Belle Infidèle" aux éditions Stock, dans la collection Arpège.

"Belles infidèles : traductions libres, fleuries et souvent parcellaires des textes de l’Antiquité, qui privilégient l’élégance finale du français à la fidélité au texte d’origine."

Une rencontre animée par Lyonel Sasso.
Photo de l'autrice © Astrid di Crollalanza.


"Home sweet home" : un roman écrit à deux mains aux éditions de l'École des Loisirs
Avec Antoine Philias , Alice Zeniter
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - L'Échelle

Voici une rencontre qui plaira aux adolescents comme aux adultes, autour d'un roman à nulle autre pareille, car il est écrit à deux mains, par deux écrivains : Alice Zeniter et Antoine Philias, l'un en est à son premier roman, l'autre est l'écrivaine du magnifique "L'Art de Perdre" (Flammarion, Prix Goncourt des Lycéens 2017).

Dans cet "Home Sweet Home" les deux auteurs nous projettent à Cleveland en 2008, longtemps considéré comme le berceau du rêve américain. La ville a attiré les plus grandes industries, et tous ceux qui espéraient la prospérité, ou une vie meilleure. Dans le quartier du Slavic Village se regroupaient ceux qui venaient d’Europe de l’Est.
Mais en 2008, le rêve a fait long feu. La pollution, le chômage, la faillite et surtout la crise du logement se sont installés à Cleveland. Le Vaste Bordel a débuté. Ceux qui en avaient les moyens sont partis ; ceux qui restent n’ont pas eu le choix.

Anna, Elijah et d’autres ont toutes les raisons de fuir ces ruines de l’argent et de la compétition. Ils trouvent refuge dans un lycée à l’abandon. Quand tout s’écroule autour d’eux, quand tout se ligue contre eux, ils doivent reconstruire sur de nouvelles bases le monde qui sera le leur.

16h > 17h : Rencontre animée par Caroline Ménoury à l'Échelle (salle au-dessus et accessible par le Tome 1).
17h > 18h30 : Dédicace au Tome 2.

Copyright photo d'Alice Zeniter © P. Hée


Embarquement pour le Grand Nord du monde.
Avec Olivier Truc
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Olivier TRUC est né à Dax. Journaliste, il vit à Stockholm depuis 1994 où il est le correspondant du Monde. Spécialiste des pays nordiques et baltes, il est aussi documentariste. Il est l’auteur de "L’Imposteur", du "Dernier Lapon", pour lequel il a reçu entre autres le prix des lecteurs Quais du Polar et le prix Mystère de la critique, et du "Détroit du Loup". Dernièrement il publie chez Grasset "L'affaire Nobel" qui offre une autre histoire de la Suède par le prisme de la littérature et des récents événements qui ont bousculé l'image du Nobel.

Il viendra vous rencontrer à Nantes pour son extraordinaire roman d’aventures, porté par un héros courageux, dans l’Europe tourmentée des guerres de religion et de l’Inquisition : "Le cartographe des Indes Boréales" aux éditions Métailié.

Une rencontre animée par Serge Vessot.
Photo de l'auteur © Peter Knutson.


Frida, l'amour, la mort, et la vie
Avec Claire Berest
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

« À force de vouloir m’abriter en toi, j’ai perdu de vue que c’était toi, l’orage. Que c’est de toi que j’aurais dû vouloir m’abriter. Mais qui a envie de vivre abrité des orages? Et tout ça n’est pas triste, mi amor, parce que rien n’est noir, absolument rien.»

Claire Berest publie son premier roman "Mikado" à 27 ans. Suivront deux autres romans : "L’Orchestre vide" et "Bellevue" (Stock, 2016) et deux essais : "La Lutte des classes, pourquoi j’ai démissionné de l’Éducation nationale" et "Enfants perdus, enquête à la brigade des mineurs". En 2017, elle écrit "Gabriële" avec Anne Berest qui fut un grand succès. Dans "Rien n'est noir" aux éditions Stock, elle écrit avec brio sa version de Frida Kahlo.

Une rencontre animée par Marie-Laure Turoche.
Photo de Claire Berest © Astrid di Crollalanza / Stock