EAN13
9782376660255
ISBN
978-2-37666-025-5
Éditeur
Norma
Date de publication
Nombre de pages
160
Dimensions
31 x 25 x 2 cm
Poids
1 g
Langue
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dysfunctional

Norma

Offres

La forme doit-elle encore suivre la fonction, comme l’enseignaient le Bauhaus, Le Corbusier ou ses disciples ? En confrontant le travail de dix-sept artistes et designers internationaux à l’architecture Renaissance du palais Ca’ d’Oro à Venise, « Dys-functional », exposition organisée par la Carpenters Workshop Gallery, interroge ce commandement qui a durablement marqué l’histoire de l’architecture et du design au xxe siècle.
Les lampes ou le mobilier-sculpture de Nacho Carbonell, Studio Drift, Vincent Dubourg et Virgil Abloh, les bancs organiques de Wendell Castle ou Mathieu Lehanneur, les horloges habitées de Maarten Baas sont autant de remises en question contemporaines des frontières existant entre les beaux-arts, l’architecture et le design.
Entre artisanat et art, chacun de ces créateurs remet en cause la notion de fonctionnalisme à l’aune de son geste artistique, en se confrontant aux chefs-d’œuvre de la Ca’ d’Oro, de Mantegna à Van Eyck, réunis par le collectionneur Giorgio Franchetti.
La forme doit-elle encore suivre la fonction, comme l’enseignaient le Bauhaus, Le Corbusier ou ses disciples ? En confrontant le travail de dix-sept artistes et designers internationaux à l’architecture Renaissance du palais Ca’ d’Oro à Venise, « Dys-functional », exposition organisée par la Carpenters Workshop Gallery, interroge ce commandement qui a durablement marqué l’histoire de l’architecture et du design au xxe siècle.
Les lampes ou le mobilier-sculpture de Nacho Carbonell, Studio Drift, Vincent Dubourg et Virgil Abloh, les bancs organiques de Wendell Castle ou Mathieu Lehanneur, les horloges habitées de Maarten Baas sont autant de remises en question contemporaines des frontières existant entre les beaux-arts, l’architecture et le design.
Entre artisanat et art, chacun de ces créateurs remet en cause la notion de fonctionnalisme à l’aune de son geste artistique, en se confrontant aux chefs-d’œuvre de la Ca’ d’Oro, de Mantegna à Van Eyck, réunis par le collectionneur Giorgio Franchetti.
S'identifier pour envoyer des commentaires.