Embrasser l'eau et la lumière
EAN13
9782226448088
ISBN
978-2-226-44808-8
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages
240
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
294 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Embrasser l'eau et la lumière

De

Albin Michel

A.M. Rom.Franc

Offres

Lucille est née au milieu des marais salants de la baie de Bretagne. Très tôt, elle apprend auprès d'Agnès une saulnière qui est aussi sonneuse de cornemuse, à extirper le sel des entrailles de la terre. De cette passion secrète, elle veut en faire son métier. Mais dans la Bretagne des années 60, les salines sont rarement léguées aux femmes. Son père a prévu d'offrir celle de sa famille à son frère qui perpétuera la tradition.
La jeune femme quitte le marais et devient vendeuse à Nantes. Dès qu'elle a un moment, elle vend des pochons de sel. Mais cela ne suffit pas à lui faire oublier le pays maraîchin. Car tout, y compris l'amour, la ramène à la terre salée du marais, là où son corps et sa vie embrassent l'eau et la lumière.

Dans ce roman empreint d'humanité et de poésie, Catherine Ecole-Boivin, l'auteure de La Métallo, prix Ouest 2019, dresse le portrait d'une femme prête à tout pour prendre sa place parmi les hommes sur cette terre qui est la sienne, la baie de Bretagne, ses mystères et ses coutumes ancestrales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

SIGNATURE REPORTEE LIBRAIRIE FERMEE
Avec Catherine École-Boivin
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Catherine École-Boivin, est biographe, romancière, et professeure à Nantes. Elle est née à Cherbourg. Son dernier roman, "La Métallo", a reçu le prix Ouest 2019. Dans "Embrasser l'eau et la lumière" aux éditions Albin Michel, elle nous livre des secrets de famille dans un paysage breton des marais salants.

Lucille est une enfant du marais de la baie de Bretagne. Dans les années 40, auprès d’Agnès, une vagabonde, elle apprend à récolter le sel de la terre. Elle souhaiterait consacrer son existence au métier de saulnier, mais son père désapprouve : la saline n’est pas faite pour une femme. C’est son frère qui doit perpétuer la tradition, désigné pour reprendre l’exploitation. Lucille quitte alors le marais contre son gré pour vivre à Nantes, chez une tante, où elle commence une nouvelle vie comme vendeuse. Dès qu’elle a un moment de libre, elle vend des petits pochons de sel fleuris dans lesquels elle glisse des talismans protecteurs, à la manière de sa grand-mère qui est un peu sorcière. Mais rien ne pouvant lui faire oublier la terre salée du marais, elle va désobéir et retourner là où son corps et sa vie embrassent l’eau et la lumière...

Une héroïne prête à tout pour prendre sa place parmi les hommes au milieu des marais salants de la baie de Bretagne, ses mystères et ses coutumes ancestrales.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Catherine Ecole-Boivin