Nola-Croce del Papa, Un villaggio sepolto dall'eruzione vesuviana delle pomici di avellino
EAN13
9782380500264
ISBN
978-2-38050-026-4
Éditeur
Jean Berard
Date de publication
Collection
Collection du Centre Jean Bérard
Nombre de pages
443
Poids
1100 g
Langue
mmm
Fiches UNIMARC
S'identifier

Nola-Croce del Papa

Un villaggio sepolto dall'eruzione vesuviana delle pomici di avellino

Édité par ,

Jean Berard

Collection du Centre Jean Bérard

Offres

Comme à Pompéi, environ 2000 ans plus tôt, à une époque avancée de l’âge du Bronze, le premier cône volcanique du Vésuve, l’actuel Monte Somma, se réveilla sous l’effet d’une forte éruption que nous appelons aujourd’hui éruption des “Ponces d’Avellino” en référence à la zone des principales retombées des produits volcaniques. Cette catastrophe modifia en profondeur le paysage et l’environnement ; de nombreux villages , ainsi que les terres cultivées alentours, furent recouverts par les matériaux éruptifs et sont parvenus jusqu’à nous fossilisés, conservant et préservant les témoignages de la vie des populations locales. Les découvertes furent nombreuses ces dernières années et différents sites sont encore en cours d’analyse. Nola constitue cependant une aire d’étude d’une qualité particulière grâce à l’heureuse découverte du village de Croce del Papa. Les cabanes du site ne furent pas incendiées ou détruites par l’événement, mais englobées et partiellement conservées par les pyroclastes. L’empreinte des structures est restée parfaitement imprimée dans les cendres volcaniques. La population en fuite laissa tous ses biens à leur place (céramiques, nourriture, réserves alimentaires, animaux), permettant ainsi la conservation d’une documentation exceptionnelle du site relatives à ses habitations et aux structures de la vie quotidienne. À travers l’étude du village de Croce del Papa, ce volume, véritable fenêtre sur l’âge du Bronze, examine tous les aspects de ce moment culturel particulier qui, d’après le site éponyme, est aujourd’hui connu comme facies de Palma Campania. Des datations au carbone 14 permettent de préciser la chronologie de l’événement. La nécropole de Montesano à San Paolo Belsito éclaire quelques aspects de la ritualité funéraire et offre pour la première fois une approche de la caractérisation anatomique de trois individus. Les événements qui ont suivi l’éruption, tels que la migration de quelques groupes vers des territoires épargnés par la catastrophe, n’ont été qu’ébauchés et nous espérons que de futures découvertes permettront d’apporter des nouvelles contributions.
S'identifier pour envoyer des commentaires.