Capitaine
  •  
EAN13
9782234078192
ISBN
978-2-234-07819-2
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
La Bleue
Nombre de pages
400
Dimensions
22 x 13 x 2 cm
Poids
402 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Le 24 mars 1941, le Capitaine-Paul-Lemerle quitte le port de Marseille, avec à son bord les réprouvés de la France de Vichy et d’une Europe en feu, les immigrés de l’Est et républicains espagnols en exil, les juifs et apatrides, les écrivains surréalistes et artistes décadents, les savants et affairistes. Temps du roman où l’on croise le long des côtes de la Méditerranée, puis de la haute mer, jusqu’en Martinique, André Breton et Claude Lévi-Strauss dialoguant, Anna Seghers, son manuscrit et ses enfants, Victor Serge, son fils et ses révolutions, Wifredo Lam, sa peinture, et tant d’inconnus, tant de trajectoires croisées, jetés là par les aléas de l’agonie et du hasard, de l’ombre à la lumière. Ce qu’Adrien Bosc ressuscite c’est un temps d’hier qui ressemble aussi à notre aujourd’hui. Un souvenir tel qu’ il brille à l’instant d’un péril.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
8 novembre 2018

Conseillé par Marie-Laure

En 1941, le Capitaine-Paul-Lemerle quitte le port de Marseille pour la Martinique avec à son bord des juifs, des républicains espagnols et toute une partie de l’intelligentsia… Adrien Bosc a travaillé pendant quatre ans pour nous faire vivre cette traversée ...

Lire la suite

Adrien Bosc nous parle de son livre "Capitaine" (éditions Stock), dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.
Interview par Élise Le Fourn.

Animée par Marie-Laure
Avec Adrien Bosc
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Adrien Bosc est né en 1986 à Avignon. En 2014, il reçoit pour son premier roman, "Constellation", le Grand Prix du roman de l’Académie française, ainsi que le Prix de la Vocation. Fondateur des éditions du sous-sol, il est par ailleurs éditeur au Seuil.

"Capitaine", collection La Bleue, éditions Stock :
Le 24 mars 1941, le Capitaine-Paul-Lemerle quitte le port de Marseille, avec à son bord les réprouvés de la France de Vichy et d’une Europe en feu, les immigrés de l’Est et républicains espagnols en exil, les juifs et apatrides, les écrivains surréalistes et artistes décadents, les savants et affairistes. Temps du roman où l’on croise le long des côtes de la Méditerranée, puis de la haute mer, jusqu’en Martinique, André Breton et Claude Lévi-Strauss dialoguant, Anna Seghers, son manuscrit et ses enfants, Victor Serge, son fils et ses révolutions, Wifredo Lam, sa peinture, et tant d’inconnus, tant de trajectoires croisées, jetés là par les aléas de l’agonie et du hasard, de l’ombre à la lumière. Ce qu’Adrien Bosc ressuscite c’est un temps d’hier qui ressemble aussi à notre aujourd’hui. Un souvenir tel qu’il brille à l’instant d’un péril.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Adrien Bosc