Am Fred B.

Conseillé par
16 février 2023

Vertiges de l'imaginaire

Un écrivain turc à la vie bien ordonnée reçoit un héritage mystérieux : un collectionneur anonyme lui lègue sa bibliothèque, une "Maison aux livres", magnifique octogone de verre dans un écrin de verdure. Le rêve du bibliophile ! Doit-il accepter ce legs ? Qui est ce mystérieux donateur ? Quel est le sens de ce don ? Doit-il s'en méfier comme d'un piège ? Le narrateur se laisse peu à peu séduire par ce lieu enchanteur, jusqu'à se séparer de sa femme. Dans quelle mesure notre passion pour les livres peut-elle nous couper de la réalité ? La lecture peut-elle nous séparer de la vie ? Quels liens la littérature tisse-t-elle avec la mort, et l'éternité ? Un polar littéraire et érudit, entre Borges et "Le Nom de la Rose".

AM

Voyage insolite aux origines de nos civilisations

Calmann-Lévy

22,50
Conseillé par
16 février 2023

Pour comprendre les villes de demain

Pompéi, Angkor, Catal Höyük en Turquie et la cité amérindienne de Cahokia ont un point commun : elles ont « disparu » et ont été « retrouvées ». Journaliste au New-York Times, Annalee Newitz mène l’enquête, du néolithique au moyen-âge : deux ans de recherches, d’entretiens, de stations dans la boue des chantiers archéologiques.
Elle livre quatre récits passionnants, menés avec vivacité et humour, sur la trajectoire de ces villes, véritables organismes vivants, et de leurs habitants. Comment vivaient-ils ? Quel projet social, politique, religieux les cimentait et a donné forme à leur ville ? Une cité peut-elle disparaître ? Que deviennent alors ses occupants ? On le voit, l’auteure s’intéresse moins aux grands hommes et aux monuments qu’aux « petites mains » qui ont -apparemment- laissé peu de traces dans l’Histoire. À Catal Höyük, des nomades sédentarisés inventent la ville ; à Angkor, des milliers de sujets du roi façonnent bassins et canaux ; les habitants de Pompéi et de Cahokia construisent de nouvelles sociabilités dans les rues et les places. Annalee Lewitz parvient à rendre sensibles ces existences obscures et leurs communautés inscrites dans les lieux.

Frédéric

Conseillé par
15 février 2023

"La guerre n'est que la continuation de la politique par d'autres moyens." (Clausewitz)

La guerre est "revenue"; mais avait-elle réellement disparu ? Qu'est-ce qu'une guerre "juste" ? En quoi les guerres terroristes de chaos ont-elles changé les règles ? Dans quelle mesure les figures de héros ont-elles servi dans l'Histoire à justifier des actes barbares ? Une fois l'ennemi identifié comme monstre, comment faire la paix finalement ? Qui est assez fou pour avoir intérêt à faire la guerre ? La guerre totale a-t-elle un rapport avec la prédation des ressources et des corps par le capitalisme ? Une synthèse vivante et éclairée par des références à Histoire, la philosophie et les sciences humaines, où l'on voit l'impact des passions humaines - cupidité, peur, vanité, colère - dans la naissance des conflits armés entre États. Où l'on comprend également que la constitution de républiques est la condition naturelle à l'état de paix. La politique serait donc la continuation des problèmes soulevés dans les guerres, mais par des moyens démocratiques.

AM

Manufacture de livres

18,90
Conseillé par
15 février 2023

"Vivons, c'est autrefois que nous étions des ombres." Victor Hugo

"Bolona, c'est mon histoire. L'histoire d'une jeune féministe française à la poursuite de ses rêves de justice et d'égalité pour toutes, partout, tout le temps. Cette année-là j'ai poussé mes idéaux à leur paroxysme." Récit autobiographique d'une jeune Femen, incarcérée dans la prison de femmes de La Manouba, à Tunis. Une fois surmontées la peur et le dégoût, c'est l'expérience d'une solidarité féminine, unie contre une société patriarcale et arbitraire, où l'on enferme et tabasse les femmes pour un rien. Un quotidien dans une prison, des visages et des vies que vous n'oublierez pas. AM

Conseillé par
15 février 2023

Ailleurs et ici

Il faut d'abord voir et entendre parler l’astrobiologiste Nathalie Cabrol : presque hallucinée, habitée par son sujet, qu’elle développe avec intelligence et clarté. On retrouve dans ce livre l’alliage si rare de l’enthousiasme et de la précision scientifique. Si l’on veut examiner les possibilités de vie extraterrestre sans céder aux sirènes douteuses des ovnis ou des aliens, il faut se munir d’outils scientifiques : géologie, astrophysique, biologie … Ainsi armée, l’auteure décrypte pour nous les observations glanées depuis des décennies par les télescopes, sondes et engins d’exploration, de Mars aux exoplanètes. C’est passionnant. S’interroger sur une vie « ailleurs », c’est observer d’abord la seule vie que nous connaissions : la vie terrestre : comment est-elle apparue ? Pourquoi a-t-elle ainsi évolué ? D’autres mondes ont-ils des conditions propres à abriter une vie ? Et d’ailleurs, de quelle vie parle-t-on ? En questionnant notre définition traditionnelle de la vie, Nathalie Cabrol conclut son voyage de façon assez vertigineuse… Mais ne vous inquiétez pas, elle ne nous lâche jamais la main.

Frédéric